Portage salarial Paris
11 Boulevard Brune
75014 Paris

Portage salarial Bordeaux
132 Rue Fondaudège
33000 Bordeaux

Portage salarial Lyon
Tour Britannia
20 Boulevard Eugène Deruelle
69003 Lyon

Le management transversal

5/5 (3 votes)

Vues : 317

Temps de lecture : 4 minutes

Photo portrait de Hélène Diep, présidente de Prium Portage et de Prium Transition. À droite de la photo, le titre de l'article "Le management transversal, repenser l'organisation au sein de l'entreprise".

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à pratiquer le management transversal. Qu’est-ce que le management transversal ? Pourquoi un tel engouement ? Comment la mettre en œuvre ?
Découvrez dans cet article nos conseils si vous souhaitez révolutionner les pratiques de votre entreprise !

Qu’est-ce que le management transversal ?

Le management transversal est une pratique managériale qui fait travailler ensemble différents acteurs de l’entreprise pour répondre à un objectif commun. Les acteurs proviennent souvent de différents services ayant une structure de management hiérarchique propre. Il s’agit de faire collaborer des personnes ayant des compétences diverses pour atteindre un objectif. Avec le management transversal, il n’existe pas de lien hiérarchique entre les collaborateurs. Ils sont tous impliqués dans la prise de décision au même niveau.

Le management transversal s’oppose ainsi à l’organisation pyramidale classique des entreprises françaises. L’idée est d’échapper au carcan d’une organisation en silos pour faire émarger de nouvelles dynamiques.

Qu’est-ce qu’un manager transversal ?

Pour faire travailler ensemble les équipes, il faut un chef d’orchestre et c’est le rôle du manager transversal. Il mobilise et coordonne plusieurs compétences différentes et s’assure de la bonne communication entre les équipes et de la compréhension des objectifs. Il ne s’inscrit pas dans une relation hiérarchique mais dans une relation tripartite entre les collaborateurs et leur ligne hiérarchique propre.

Quelles sont les qualités d’un manager transversal ?

Contrairement au manager hiérarchique, le manager transversal n’a pas d’autorité directe sur les collaborateurs et ne peut s’appuyer sur des moyens de sanction ou de récompense. Comment mobiliser les équipes ? Sur quelles qualités le manager transversal doit-il s’appuyer pour réussir sa mission ?

  • Le leadership : l’une des premières qualités du manager transversal est le leadership. Comment le définir ? Une personne inspirante, de confiance, qui a la capacité de motiver et de mobiliser les équipes pour répondre à un objectif commun. Sans pouvoir hiérarchique, cette qualité est essentielle pour réussir le management transversal.
  • L’influence : le manager transversal manage grâce à son influence. Pour cela, l’écoute et l’empathie sont essentielles pour se mettre à la place des collaborateurs, comprendre les craintes, les priorités et les objectifs de chacun pour actionner les bons leviers. Avec intégrité ! Pour obtenir une vraie coopération sur du long terme.
  • La gestion des conflits : des conflits peuvent subvenir, entre collaborateurs, entre services ou avec les responsables hiérarchiques. Le manager transversal doit instaurer un climat de communication pour résoudre les conflits de manière constructive.
  • L’écoute active : le manager transversal doit être un excellent communiquant pour instaurer un climat propice à l’interaction des équipes. L’écoute est essentielle pour comprendre les différents acteurs, les freins, les leviers ainsi que leurs différences. L’objectif étant de mettre en commun des compétences différentes dans une vraie dynamique de coopération et d’intelligence collective.

Les avantages du management transversal

Le management transversal est adopté par de nombreuses entreprises car il présente de nombreux avantages :

  • Augmente l’engagement des collaborateurs en les impliquant dans les prises de décision. Ils sont acteurs du changement, c’est une vraie source de motivation et de bien-être.
  • Accroit la culture d’entreprise en mobilisant les collaborateurs autour d’un projet commun. Le management transversal favorise la cohésion d’équipe.
  • Favorise le partage d’information grâce aux échanges qui sont fluidifiés entre les équipes. Les informations circulent mieux. Les collaborateurs partagent leurs connaissances et leurs savoir-faire, permettant ainsi de réduire la perte d’information.
  • Favorise l’innovation et l’intelligence collective grâce à la confrontation d’idées de personnes venant de métiers, services, départements différents. L’équipe pluridisciplinaire, composée d’équipes ayant des compétences différentes, va créer une vraie dynamique. Des solutions, projets innovants peuvent ainsi émerger.
  • Accélère la prise de décision en faisant sauter les verrous hiérarchiques. Les prises de décision sont ainsi plus rapides ainsi que leur mise en œuvre.

Nos 4 conseils pour réussir la mise en œuvre du management transversal

1er conseil : avoir soutien de la hiérarchie

Le manager de transition n’a pas de pouvoir hiérarchique vis-à-vis des équipes. Pour être légitime et mener à bien sa mission, il doit être avoir un soutien fort de la direction. Cet appui est primordial pour la réussite du manager.

2ème conseil : constituer la bonne équipe

En fonction des objectifs de la mission, le manager transversal doit sélectionner les profils adéquats sans prendre en considération ses affinités personnelles. Qui peut contribuer au projet ? Quelles sont les compétences des collaborateurs ? Quelle est leur personnalité ? Les personnes ouvertes, constructives, dans la collaboration seront plus intéressantes et faciles à manager.

3ème conseil : donner du sens aux missions

Il est primordial de présenter la mission et l’objectif commun. Le manager transversal partage sa vision pour embarquer et faire adhérer les collaborateurs, qui ont besoin de savoir ce qu’ils vont faire et où ils vont. Le manager définit le cadre ainsi que les règles communes. Enfin, il détermine le rôle de chaque acteur : que va-t-il apporter au collectif ? quelles seront ses contributions au projet commun ? que va-t-il développer à titre personnel ?

4ème conseil : instaurer un esprit d’équipe

Le manager transversal doit instaurer un esprit d’équipe. Pour ce faire, une écoute active est primordiale : être vigilant aux égos de chacun, écouter chaque collaborateur, les motiver, les féliciter, permettre à chacun de s’exprimer. Il peut organiser des évènements hors cadre pour cultiver l’esprit d’équipe (activité, team building, challenge, etc.)
 

Réunion de travail : un homme en costume avec un stylo à sa main droite s'adresse à 6 personnes.
Qu’est-ce qu’un bon manager ?
Une équipe de 5 personnes autour d'une table regarde des documents.
Comment mettre en place une démarche d’amélioration continue ?
miniature de l'auteur

Cette page a été rédigée par

Suivez Hélène sur Twitter ou Linkedin