Portage salarial Paris
11 Boulevard Brune
75014 Paris

Portage salarial Bordeaux
132 Rue Fondaudège
33000 Bordeaux

Portage salarial Lyon
Tour Britannia
20 Boulevard Eugène Deruelle
69003 Lyon

Logo calendier blanc logo calendier blanc Prendre rdv
Logo simulateur blanc Logo simulateur blanc Simulateur

Qu’est-ce que le management horizontal ?

⭐ 5/5 (3 votes)

👁 2588

⌛ 6 minutes

Dans la conscience collective, lorsqu’on parle d’égalité, il est difficile de l’associer au terme employé. Pourtant le management horizontal nous prouve le contraire. En opposition au management vertical, le management horizontal parie, lui, sur l’égalité hiérarchique. Ainsi, l’investissement et la prise de décision de chaque employé sont considérés comme la clé de la réussite de l’entreprise. C’est sûrement la raison pour laquelle ce type de management gagne petit à petit du terrain et est déjà mis en place au sein de nombreuses entreprises, notamment les startups. Quel est donc ce nouveau mode de management inspiré par les plus grands leaders mondiaux et en quoi ce différencie-t-il du management classique ?

Photo d'un groupe de travail de 6 personnes : 3 hommes et 3 femmes. En titre : "Qu'est-ce que le management horizontal ?"

 

Le management classique

Le management classique, aussi nommé vertical, repose sur la hiérarchie des employés au sein d’une entreprise. Chaque statut salarial se voit attribuer des tâches données spécifiques et des objectifs propres. Les employés n’ont ainsi pas les mêmes droits de regard, de parole et d’accès quant aux décisions à prendre sur les différents projets et autres sujets de l’entreprise.

Ce fonctionnement a pour but initial de veiller sur chaque action menée par les employés et surtout de développer et d’accroître leur efficacité. En effet, dans ce mode de management, la productivité est la considération primordiale, au détriment de la question de l’égalité salariale et du bien-être des employés. Ces derniers sont chargés d’atteindre des objectifs quotidiens, sous la direction de leur supérieur. Leur pouvoir de décision et d’autonomie est ainsi très limité en dehors de leurs tâches journalières. De son côté, le manager a pour mission de s’assurer que tout le monde respecte et assure ses fonctions.

Cette manière de fonctionner restreint beaucoup la liberté des employés et l’ambiance au sein de l’entreprise peut très vite se tendre et se dégrader. Se sentant privés de toute autonomie et initiative, certains salariés peuvent même se sentir épiés. Ils s’investissent alors de moins en moins car ils ont une impression de non reconnaissance. L’entreprise va juger que les employés sont de mauvaise volonté, limitant de surcroît leur liberté et accentuant la pression et la surveillance. Le constat est sans appel, un management trop vertical peut avoir des conséquences néfastes sur la motivation des salariés et, à terme, être néfaste à l’entreprise.

C’est en réponse à cette constatation que de nouvelles façons de manager ont émergées, menant ainsi au management horizontal, également appelé collaboratif. La manière de hiérarchiser l’entreprise est entièrement réétudiée et la question du bien-être des employés repensée du tout au tout.

Le bien-être des employés

Le management horizontal est un type de management qui met en avant la cohésion d’équipe, c’est un autre moyen de manager, basé avant tout sur l’égalité.

Chaque collaborateur est invité à partager ses idées, et ce, peu importe son statut. La hiérarchie laisse place à l’égalité, et l’individualité se tourne vers la collectivité. En accordant la même valeur à chaque personne de l’entreprise, cette nouvelle organisation sociale prône l’importance de chacun.

Se sentant non seulement entendu mais aussi écouté, chaque collaborateur peut apporter sa pierre à l’édifice et faire avancer les objectifs de l’entreprise. Être considéré sur un même pied d’égalité est en effet un facteur important au sein d’une entreprise. Cela donne l’envie aux employés de s’investir pleinement pour et dans les objectifs de l’entreprise. Aujourd’hui, le bien-être des employés dans leur travail est considéré comme un indicateur important de la performance d’une entreprise, c’est pourquoi cette forme de management tend à être de plus en plus valorisée.

Un système de confiance qui déploie la créativité

Qui dit management horizontal dit prise de décision horizontale. Comme évoqué précédemment, la collectivité l’emporte sur l’individualité et chaque personne de l’entreprise peut ainsi donner son avis sur les différents processus, objectifs et projets mis en place. Les débats sont possibles et courants, et c’est de cette ouverture que des idées pertinentes vont pouvoir émerger. Cette méthode de fonctionnement va manifestement accroître la créativité de l’entreprise et accélérer les prises de décisions. Il est en effet plus stimulant de travailler dans un cadre où chacun peut-être force de proposition.

Supprimer le classement hiérarchique alimente l’épanouissement de tous. Les employés sont amenés à prendre des initiatives, permettant à toute l’équipe d’avancer en confiance et de se sentir plus impliquée et responsable. Cette dynamique quotidienne booste fortement l’entreprise.

Si cela a des conséquences positives sur le bien-être et la confiance des employés, il en est donc de même pour l’entreprise. C’est un vrai challenge qui s’appuie sur une philosophie de donnant-donnant. Et c’est prouvée : optimiser le fonctionnement par l’intérieur a un réel impact sur les retombées extérieures :

  • L’image de marque est accentuée
  • L’avantage concurrentiel est renforcé
  • Les employés véhiculent de bons retours sur la société

C’est pourquoi il est important de bien réfléchir à la stratégie à mettre en place pour tirer parti de toutes les clés et les opportunités qu’offre le management horizontal.

Comment mettre en place ce management ?

Le management horizontal est une transformation radicale des différents codes de fonctionnement au sein d’une entreprise. Si un établissement professionnel décide de se lancer ce défi, il doit de prime abord étudier le fonctionnement actuel mis en place et le type de hiérarchie installée. Pour se faire, un plan d’action doit être pensé, en reprenant tous les codes du management classique afin de cibler les points à ajuster pour passer de

modèle vertical à horizontal avec justesse et pertinence.

Si l’entreprise établit que son management est actuellement visiblement trop éloigné d’un modèle horizontal, elle peut alors définir les obstacles à dépasser et les objectifs à se fixer. Il est préférable de construire toute cette prospection de façon transparente, avec l’aval et l’avis de toute l’équipe. Il sera en effet plus aisé de connaître les avis de tous sur le sujet, afin de prendre ce tournant de la manière la plus adéquate possible. Tous ensemble, il faut donc définir ce plan d’action à mettre en place pour atteindre l’objectif souhaité. Pour cela, il faut lister toutes les pratiques qui devront être renforcées et/ou modifiées et se donner une date butoir dont le délai est réalisable.

Seconde étape : passer à l’action

Une fois le plan d’action bien défini, chacun doit être opérationnel pour se lancer dans de bonnes conditions. Tout doit être repensé, des niveaux hiérarchiques jusqu’aux mentalités trop ancrées dans les anciens schémas. Cela passe par un mode de communication transversal, régulier, conciliant, compréhensif et humain. Mais aussi, par des espaces de travail adaptés, permettant un échange collectif tout en respectant le bien-être et la zone de confort. L’essentiel est également de re-schématiser les procédures et les méthodes trop longues et trop complexes.

Les outils mis en place ont eux aussi toute leur importance. Le digital étant en constante évolution, il est judicieux de s’en servir à des fins stratégiques et bienveillantes. La communication est le point clé d’une entreprise saine et en bonne santé. C’est donc le point de départ et l’atout humain sur lequel les valeurs de l’entreprise doivent reposer. De nombreuses plateformes numériques permettent ainsi des échanges simples, rapides et transparents pour communiquer dans un climat de confiance. Ainsi, passer par ces différents outils digitaux collaboratifs offre une utilisation à la fois pratique et bénéfique. Ces moyens de communication sont très divers et il est aisé de faire son choix parmi eux, afin d’opter pour le plus adapté à ses conditions de travail.

Autre point important : repenser le management et la formation des managers. Les managers ont tout intérêt à revoir leur méthode et accroître leurs compétences. Pour cela, ils peuvent suivre des formations afin de développer leurs qualités d’écoute et de communication pour gérer leur équipe avec ouverture et bienveillance. Le rôle du manager doit être redéfini pour s’éloigner de l’image de « surveillant » qui lui est généralement conféré, de supérieur à qui les employés doivent rendre des comptes. L’approche d’un manager au sein d’une organisation ayant adopté le management horizontal se rapproche davantage d’un rôle de coach, dynamisant son équipe grâce à sa motivation, sa disponibilité et sa confiance. Il tend à favoriser le dialogue et instaurer une certaine proximité, avec et entre les membres de l’équipe.

Cette manière de manager va permettre à ces derniers de se sentir assez à l’aise pour s’exprimer librement, sur leur réel ressenti au sein de l’entreprise et les difficultés qu’ils peuvent rencontrer dans leur travail, sur un projet. Pour initier cela, il est possible de mettre en place des points individuels récurrents où chaque partie est invitée à faire son retour personnel sur les objectifs atteints et les problèmes rencontrés. Cela évite qu’employé autant que manager se sente frustré sur de potentiels sujets et que cela se ressente dans son investissement.

Ce système de confiance est primordial pour faire avancer les choses et maintenir une ambiance saine.

Conclusion

Le management horizontal est donc un excellent système pour toute entreprise souhaitant des relations pérennes entre ses employés. Comme évoqué, la clé de la réussite passe en effet par toutes les coutures d’une entreprise et non plus par une simple organisation exécutant-décisionnaire. Le bien-être des employés, les interactions dans l’équipe, les moyens de communication mis en place, c’est en cela que le management horizontal est décisif. Il assainit les rapports sociaux et donne aux collaborateurs l’envie de pleinement s’investir. Une approche innovante au service des employés et des entreprises qui, une fois correctement mise en place, facilitent le quotidien de la collectivité.

 

Qu’est-ce qu’un diagramme de Gantt ?
Quel style de management adopterez-vous en 2023 ?

Mise à jour : 1 août 2023

Catégorie(s) : Le métier de manager

miniature de l'auteur

Cette page a été rédigée par

Suivez Philippine sur Twitter ou Linkedin