Portage salarial Paris
11 Boulevard Brune
75014 Paris

Portage salarial Bordeaux
132 Rue Fondaudège
33000 Bordeaux

Portage salarial Lyon
Tour Britannia
20 Boulevard Eugène Deruelle
69003 Lyon

Logo calendier blanc logo calendier blanc Prendre rdv
Logo simulateur blanc Logo simulateur blanc Simulateur

L’intelligence intuitive

⭐ 5/5 (4 votes)

👁 162

⌛ 6 minutes

Que ce soit dans la vie personnelle ou dans l’univers professionnel, il semble acquis que la seule façon de parvenir à une décision est d’appliquer une réflexion logique, appuyée par des éléments mesurables. Dans un monde professionnel dominé par la raison, il a longtemps semblé étrange de parler d’intuition. Cependant, les organisations prennent progressivement conscience du bénéfice qu’il y a à ne pas se reposer uniquement sur un savoir théorique et des compétences techniques et commencent à valoriser l’utilisation de différentes formes d’intelligence. Les collaborateurs sont encouragés à ne pas se limiter à une seule approche. Jusqu’ici largement ignorée dans le monde professionnel l’intelligence intuitive des collaborateurs apparaît de plus en plus comme une source de créativité et d’innovation.

Article sur "l'intelligence intuitive" représenté par une femme de profil et un schéma digital connecté

Qu’est-ce que l’intelligence intuitive ?

L’intuition est souvent définie comme une forme de connaissance immédiate, qui ne requiert pas de raisonnement. L’intelligence intuitive (on parle également de pensée intuitive) désigne cette capacité à comprendre une situation, trouver une solution sans passer par un processus d’analyse.

Dans notre quotidien, que ce soit dans le cadre professionnel ou ailleurs, il nous semble évident que toute conclusion doit nécessairement être précédée d’une analyse, de déductions logiques pour être justifiée : nous utilisons notre intelligence rationnelle. L’intelligence intuitive se distingue ainsi de l’intelligence rationnelle car elle se passe de toute étape analytique. En recourant à l’intelligence intuitive, nous sommes capables de comprendre et résoudre instantanément une situation.

D’où nous vient l’intelligence intuitive ? Contrairement à ce que nous avons tendance à penser, notre connaissance ne se limite pas à ce que nous avons fait l’effort d’apprendre. Sans que nous en ayons conscience, à chaque fois que nous faisons face à une situation donnée, notre cerveau en enregistre certains éléments, en assimile plusieurs détails et les garde en mémoire. Il traite ainsi une quantité importante d’informations subtiles et analyse des situations parfois trop complexes pour que nous parvenions à les comprendre sur le moment. C’est de cette mémoire situationnelle profonde que nous tirons notre intelligence intuitive. Grace à elle, nous sommes en mesure, sans fournir aucun effort apparent, d’identifier et de saisir immédiatement les subtilités d’un environnement, de sentir les tenants et aboutissants d’une problématique, sans en avoir fait l’étude. En plongeant dans cette mémoire subconsciente, notre cerveau tire des conclusions. Nous prenons alors des décisions qui nous paraissent évidentes sans avoir conscience des perceptions subliminales qui les sous-tendent. Nous « ressentons » intuitivement la meilleure approche à adopter pour parvenir à un résultat ou, au contraire, nous évitons intuitivement un obstacle.

La pensée intuitive dans le monde professionnel

Dans le contexte du travail, entre les process qu’il faut absolument respecter, les démonstrations illustrées de multiples schémas et graphiques qu’il faut toujours apporter, les agendas remplis de réunions chronométrées et la multitude d’autres instruments rationnels quotidiennement utilisés au bureau pour gagner en efficacité, quelle place peut avoir l’intelligence intuitive ?

Alors qu’on pourrait penser que la pensée intuitive n’y a pas sa place, elle peut, au contraire s’avérer très utile notamment pour :

Résoudre rapidement des problèmes

En particulier, face à une situation particulièrement complexe et fastidieuse à analyser, l’intelligence intuitive peut se révéler un formidable atout pour parvenir à identifier très rapidement la problématique et parvenir à une solution. Elle ne remplace bien entendu pas le raisonnement mais peut servir de boussole pour guider le décideur.

S’adapter

Il peut arriver qu’il y ait besoin très rapidement, au cours d’une présentation par exemple, d’ajuster une stratégie, un plan qui ne semble pas fonctionner. Une personne faisant preuve d’intelligence intuitive peut saisir sur le moment ce qui ne marche pas et ajuster la démarche pour parvenir à un meilleur résultat. Il en va de même face à un contexte qui évolue rapidement et dont les données sont instables. La pensée intuitive permet de s’emparer de ces changements et d’être en mesure de s’y adapter en temps réel.

Selon un article publié dans le Harvard Business Review, les personnes intuitives sont beaucoup plus disposées à passer d’une méthode à l’autre et à être sensibles à des signes qu’elles ne sont pas toujours en mesure d’identifier et d’expliquer verbalement.

Faire un choix entre plusieurs propositions

Lorsque plusieurs propositions présentent des avantages similaires et qu’il faut en choisir une, si les données factuelles ne permettent pas de trancher, la pensée intuitive a alors toute sa place.

Recourir à son intelligence intuitive permet aussi d’accéder à un potentiel créatif qui ne procède pas de la logique, du calcul, de l’analyse. La pensée intuitive peut ainsi être mobilisée lorsqu’une organisation ou une équipe cherchent à innover, à sortir des sentiers battus. Lors d’une session de brainstorming par exemple, il peut être intéressant de demander à chacun ce que lui inspire intuitivement un projet ou une idée donnés. Ceci peut permettre de faire émerger des pistes originales qui pourront ensuite être éprouvées à l’aide de données tangibles.

Il est particulièrement intéressant pour un manager de savoir utiliser son intelligence intuitive. Si les techniques de management auxquelles les responsables d’équipe sont formés ont toute leur place, l’intuition ne doit pas être négligée. En développant son intelligence intuitive, un manager sera plus à même de lire entre les lignes et de mieux comprendre ce dont ses équipes ont besoin pour améliorer leur performance, se sentir épanoui dans leur environnement de travail. Il percevra davantage ce qu’il peut apporter à son équipe pour atteindre les résultats souhaités. Le manager peut également encourager les membres de son équipe à utiliser, eux aussi, la pensée intuitive.

Des études sur l’intuition suggèrent que, au sein d’une entreprise, les décisionnaires auraient plus tendance à se fier à leur intuition qu’aux seules analyses formelles. De même, l’intuition serait l’un des processus cognitifs permettant aux entrepreneurs expérimentés de tirer parti de leurs vastes connaissances pour améliorer leur capacité à identifier les opportunités pertinentes.

Comment travailler son intuition ?

Tout d’abord, il est essentiel de rappeler que l’intelligence intuitive peut se travailler et se développer. Elle ne doit être confondue avec l’instinct, qui est, lui, une tendance innée.

On ne distingue pas, d’un côté, les personnes qui ont une intelligence intuitive de celle qui en seraient dépourvues. La pensée intuitive est accessible à tous. En effet, il ne s’agit pas d’une faculté naturelle qui serait réservée à certains plutôt qu’à d’autres. En revanche, les personnes qui sont qualifiés d’ « intuitives » sont celles qui ont pris l’habitude de prendre en compte leur intuition et ont travaillé à la développer alors que nous avons en général tendance, à l’inverse, à ignorer ou refouler toute intuition. En résumé : être intuitif, ça se travaille !

Cela est toutefois loin d’être évident à pratiquer dans des organisations où la logique laisse peu de place à d’autres formes de connaissance et surtout lorsque l’on n’a pas conscience du potentiel de notre pensée intuitive. Voici donc ci-dessous quelques clés pour développer l’intelligence intuitive au quotidien :

Prendre conscience du moment présent

Etre pleinement conscient de l’instant présent permet, entre autres, de développer sa sensibilité sensorielle, ce qui nous permet de mieux ressentir les situations. La méditation est un moyen privilégié d’y parvenir. Ce n’est toutefois pas un exercice simple. Il est tout à fait normal de ne pas être en mesure de méditer durant plusieurs heures dès le début. Vous pouvez essayer de méditer pendant des plages de 5 minutes chaque jour, en augmentant au fur et à mesure la durée des sessions de méditation. De manière plus générale, le silence, la solitude favorisent cette prise de conscience, qui vous permet de vous inscrire pleinement dans l’instant présent.

S’entraîner

Quelle que soit la discipline, ce n’est qu’en pratiquant que l’on s’améliore. L’intelligence intuitive n’échappe pas à cette règle. Essayez de consacrer du temps à cultiver votre intelligence intuitive en vous entraînant à y faire appel régulièrement. Par exemple, pendant une activité donnée ou même pour toute une journée, dites-vous que vous ne fonctionnerez que par intuition et observez le résultat. Pour commencer vous pouvez choisir un seul moment de la journée ou toute une journée pendant laquelle vous n’êtes pas pris par des obligations professionnelles. Certains coachs recommandent d’écrire dans un journal à chaque fois que vous faites cette expérience et d’y relater les sensations ressenties. Plus vous répéterez cet entraînement, plus ce fonctionnement vous semblera naturel et vous serez plus ouvert à écouter votre intuition.

Se faire confiance

Enfin, il est essentiel de se faire confiance. Comme l’intelligence intuitive no procède pas d’une forme de connaissance tangible, mesurable, vérifiable, elle est facilement remise en question, on en doute souvent. Se laisser guider par son intuition suppose donc nécessairement de se faire confiance, d’avoir confiance en sa connaissance intuitive, en son aptitude à ’apprendre chaque jour, en sa capacité à trouver des solutions et agir sur la base de notre intuition.

A force de travailler son intuition, la pensée intuitive peut devenir, plus qu’un outil, un véritable mode de fonctionnement, une façon d’être, un potentiel disponible dans lequel il sera aisé de puiser lorsque la situation s’y prêtera.

Mise à jour : 28 juillet 2022

miniature de l'auteur

Cette page a été rédigée par

Suivez Olamidé sur Twitter ou Linkedin