Portage salarial Paris
11 Boulevard Brune
75014 Paris

Portage salarial Bordeaux
132 Rue Fondaudège
33000 Bordeaux

Portage salarial Lyon
Tour Britannia
20 Boulevard Eugène Deruelle
69003 Lyon

Logo calendier blanc logo calendier blanc Prendre rdv
Logo simulateur blanc Logo simulateur blanc Simulateur

Qu’est-ce que le Lean Six Sigma ?

⭐ 5/5 (1 votes)

👁 364

⌛ 4 minutes

Le Lean Six Sigma en 5 étapes : définir, mesurer, analyser, améliorer et contrôler

Pour en donner une définition simple, le Lean Six Sigma (ou Lean 6 Sigma) peut être décrit comme une approche de la gestion de l’amélioration continue des performances d’une organisation.
En appliquant l’approche Lean 6 Sigma, une entreprise peut réaliser efficacement des améliorations de la qualité et de l’efficacité.

Comprendre le Lean Six Sigma

Le Lean Six Sigma désigne, en réalité, la combinaison deux méthodes : Lean et Six Sigma.

Qu’est-ce que le Lean ?

Le lean manufacturing a initialement été développé par l’entreprise automobile Toyota. Cette technique parfois dite de « production allégée » est axée sur la rapidité, l’efficacité et l’élimination des déchets lors du processus de production. En résumé, être Lean signifie être en mesure :

  • de produire sans gaspillage de ressources, sans perte de temps,
  • de produire simplement le nécessaire pour satisfaire la demande.

Appliquer le Lean favorise aussi l’agilité des opérations et la capacité à délivrer rapidement le produit.

Qu’est-ce que le Six sigma ?

La société Motorola est à l’origine du Six Sigma. Cette méthode se concentre sur l’efficacité et la suppression des erreurs.

Pour comprendre la logique derrière le Six sigma : en statistique, l’écart type mesure la quantité de variation ou de dispersion d’un ensemble de valeurs. Six sigma est une valeur spécifique pour cet écart, qui implique un taux de 3,4 erreurs par million d’opportunités (soit un taux de réussite de 99,99966%).

Ainsi, concrètement, la méthode Six Sigma implique tout un processus de contrôle de qualité et d’efficacité opérationnelle visant à réduire significativement le nombre d’erreurs. Son application s’appuie sur l’analyses de données statistiques, qualitatives et quantitatives telles que :

  • les avis du clients (sondages, réponses aux questionnaires de satisfaction etc.),
  • les données des indicateurs comme : les ventes, la fidélité etc.

En s’appuyant sur ces indicateurs, le Six Sigma permet d’identifier la source des erreurs et de les éliminer afin d’atteindre l’excellence opérationnelle au sein d’une entreprise, d’un service, d’une équipe.

Les principes du Lean Six Sigma

La démarche Lean Six Sigma s’appuie notamment sur la méthodologie DMAIC.
DMAIC est l’acronyme des mots anglais qui désigne une démarche en 5 étapes de résolution de problèmes :

  • Define
  • Measure
  • Analyze
  • Improve
  • Control

Étape 1 : Define (Définir)

La première étape de la méthode DMAIC consiste à poser chaque problème ainsi que les objectifs de leur résolution.

Étape 2 : Measure (Mesurer)

C’est à cette étape qu’intervient la quantification des informations recueillies pendant l’étape 1. L’objectif de cette étape est la mesure de la performance et la détermination des indicateurs réels du processus.

Étape 3 : Analyse (Analyser)

Cette phase consiste à analyser les données récoltées pour identifier les sources des problématiques identifiées.

Étape 4 : Improve (Améliorer)

L’entreprise établit à ce stade différentes solutions visant à réduire les variabilités et donc à mettre le processus sous contrôle. Chaque solution devra être testée à l’aide de différents outils afin de prouver leur efficacité.

Étape 5 : Control (Contrôler)

Cette dernière phase de la démarche DMAIC consiste à définir un plan de contrôle de la solution établie à partir d’indicateurs pertinents. L’enjeu est de garantir la pérennité de chaque solution mise en place.

Les bénéfices de Lean Six Sigma

Le Lean et le Six Sigma sont parmi les stratégies de gestion les plus utilisées dans le monde et elles ont connu un succès avéré dans une grande variété d’industries.

Mises en œuvre simultanément, elles constituent un outil de management puissant, capable d’améliorer considérablement les performances d’une entité.

L’une des forces de la méthode Lean Six Sigma réside dans son approche pragmatique. Très concrètement, avec Lean Six Sigma une organisation peut identifier les causes de retard, de surcoût et d’insatisfaction de ses clients et appliquer des solutions concrètes et innovantes pour y remédier. L’entreprise peut ainsi optimiser ses coûts de production, améliorer sa productivité, fidéliser ses clients, bref, améliorer sa performance globale.

Par ailleurs, Lean Six Sigma présente l’avantage d’être applicable à tous les secteurs et tout type d’activité. Pour un collaborateur, une formation Lean Six Sigma pourra être valorisée tout au long de son parcours professionnel, quel que soit le poste occupé.

Les certifications Lean Six Sigma

Il existe des formations qualifiantes pour mettre en œuvre le Lean Six Sigma. Il y a quatre niveaux de qualification Lean Six Sigma, appelés « belt »:

  • Yellow Belt,
  • Orange Belt,
  • Green Belt,
  • Black Belt.

Les quatre niveaux de qualification Lean Six Sigma sont basés sur des recherches financées par l’UE et menées par la Lean Six Sigma Academy (LSSA) afin de déterminer une norme commune pour les qualifications Lean Six Sigma et de préciser quels outils et techniques Lean Six Sigma doivent être inclus dans les compétences de chaque niveau de belt.

Mettre en oeuvre Lean Six Sigma

L’un des moyens de mettre en œuvre Lean 6 Sigma au sein d’une organisation est de créer une « infrastructure » Lean Six Sigma. Il s’agit de déployer des processus qui mettent les employés en mesure, face à une situation donnée, de sélectionner l’outil le plus efficace au regard des principes du Lean 6 Sigma. Pour ce faire, les employés reçoivent une formation de quatre semaines à plusieurs mois pour comprendre le Lean Six Sigma et ses avantages.

Il est important de souligner que l’approche Lean Six Sigma doit, pour être réellement efficace, ne pas être simplement vue comme un ensemble d’outils à appliquer mais s’inscrire dans une culture de l’entreprise et des collaborateurs.

Qu’est-ce que l’analyse SWOT ?
Analyse PESTEL : comprendre son environnement
Qu’est-ce que le Lean Six Sigma ?
miniature de l'auteur

Cette page a été rédigée par

Suivez Olamidé sur Twitter ou Linkedin